Tout savoir sur le métier du vitrier

Tout savoir sur le métier du vitrier

L’artisanat est une large filière qui englobe plusieurs métiers, dont celui de vitrier. Cette activité peut vous permettre de gagner votre vie en étant motivé et en faisant d’elle une vraie passion. Si vous rêvez de devenir vitrier, vous devez prendre connaissance des informations le concernant cette profession.

Le métier du vitrier : qu’est-ce que c’est ?

Encore appelé verrier ou miroitier, le métier de vitrier s’insère dans le domaine du BTP ou des travaux de construction. C’est un artisan spécialisé dans l’exploitation du verre. Il procède de différentes façons pour associer cette matière en fabriquant de nombreux objets. À son actif, le vitrier peut concevoir des escaliers, des aquariums, des vérandas et même des baies.

Il fait recours à des machines pour découper et façonner du verre de façon optimale. Généralement, c’est un métier autonome exercé dans un atelier. Toutefois, le vitrier peut être recruté par une entreprise au sein de laquelle il sera amené à coopérer avec d’autres artisans. Avant que cela ne soit possible, ce dernier doit avoir une formation de qualité et être doté de plusieurs aptitudes.

Quelle est la formation requise pour devenir un vitrier ?

Il est important de suivre une formation au préalable si vous voulez exceller dans ce métier. Il n’existe pas une école spécifique dédiée au vitrier. Toutefois, vous pouvez exercer cette activité en ayant certains diplômes. Pour ceux qui ne justifient pas de longues études, un CAP en construction d’ouvrages du bâtiment en aluminium, verre et matériaux de synthèse est suffisant pour être pratiquant. Vous pouvez aussi être titulaire d’un BAC pro en ouvrages du bâtiment ou d’un BTS en enveloppe du bâtiment, façade et étanchéité lorsque vous aspirez à la vitrerie.

Quelles sont les qualités et les compétences du vitrier ?

Le métier de vitrier est une profession qui requiert de nombreuses compétences et qualités. N’oubliez pas que vous devez manipuler du verre. Au moindre geste incontrôlé, il peut se briser ou vous blesser. Vous devez donc être très vigilant, habile, rigoureux et patient pendant la pratique. De plus, c’est un métier qui fait appel à beaucoup d’esthétique.

Sur ce, vous devez mettre en exergue votre savoir-faire et travailler avec beaucoup de précision. Vous devez aussi faire preuve de créativité et présenter une bonne condition physique. Avoir une bonne acuité visuelle est ainsi un atout pour vous dans la réussite de ce métier. Pour finir, vous devez être polyvalent. La vitrerie rassemble différentes connaissances et disciplines à l’instar des mathématiques et de la décoration de verre.

Combien peut gagner un vitrier ?

Un vitrier professionnel travaillant à son propre compte touche en moyenne un salaire de 27 600 euros bruts par an. Cette somme est suffisante pour prendre soin de lui et de sa famille. Par contre, lorsqu’il est débutant, il peut gagner jusqu’à 1500 euros bruts le mois.

Retenez que plus vous avez de l’expérience, plus vite vous allez évoluer. Votre salaire peut donc augmenter considérablement lorsque vous signez plusieurs contrats avec différentes sociétés de renom. Du reste, vous avez la possibilité de travailler en tant que prestataire.

En résumé, le métier de vitrier est une branche indispensable en construction. C’est une profession bien payée qui rassemble aussi bien des notions de bâtiment que celles d’autres domaines. Pour réussir dans cette voie, il vous faudra une bonne formation.

Laisser un commentaire